Archives des SECONDE GUERRE MONDIALE | Le tour du monde en 80 livres - Salomé Romano

La goûteuse d’Hitler, Rosella Postorino – 2018 – Ed. Albin Michel, 382 p.

Rosa a quitté Berlin pour rejoindre la Prusse Orientale. Gregor, son mari, est parti à la guerre. Dans cette région, elle va ainsi rejoindre ses beaux-parents qui l’hébergeront et la traiteront comme leur propre fille. Mais un jour, un SS vient frapper à la porte. Sans explication, il annonce qu’il reviendra la chercher. Tenant sa promesse, un car revient le lendemain pour l’emmener. Sans savoir quel sera son sort, elle se retrouve entourée d’autres femmes. Leur nouveau travail sera de goûter les plats avant qu’ils soient transmis au Führer afin de s’assurer que les aliments ne sont pas empoisonnés.

La Disparition de Josef Mengele, Olivier Guez – 2017 – Ed. Le Livre de Poche, 244 p.

En 1949, quelques années après la libération du camp de concentration d’Auschwitz, Josef Mengele s’exile à Buenos Aires. Il s’y réfugie et tente tant bien que mal de reconstruire sa vie, loin des atrocités qu’il a fait subir aux milliers, millions de juifs qui ont croisé son chemin. Sous le nom de Gregor, il s’y installe et retrouve de nombreux exilés nazis. Ici commence l’histoire d’une longue course poursuite contre l’Ange de la mort…

Voyou, Itamar Orlev – 2018 – Ed. Points, 516 p.

Tadek vient d’être largué par sa femme. Une histoire qui s’est peu à peu brisée. Elle le quitte et part avec leur fils. C’est un électrochoc, la solitude le prend et réveille ses angoisses. Habitant à Jérusalem, il repense à son enfance Polonaise et à son père qu’il n’a pas vu depuis très longtemps. Cet homme violent leur en a fait voir de toutes les couleurs à lui, son frère, ses deux sœurs et sa mère. Ancien combattant et alcoolique, miné par des souvenirs de guerre qui le hantent, il a été abandonné par sa femme qui a décidé un jour de quitter le pays, l’y laissant seul face à ses démons. Tadek décide plus de vingt après de retrouver son père pour chercher les réponses à ses questions.

Les derniers jours de nos pères, Joël Dicker – 2015 – Ed. de Fallois, 450 p.

Les derniers jours de nos pères, Joël Dicker – 2015 – Ed. de Fallois, 450 p.

Joël Dicker est un écrivain suisse qui a fait parler de lui, notamment avec le succès de son livre La Vérité sur l’affaire Harry Québert qui a reçu en 2012 le Grand prix du roman de l’Académie Française.

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows – 2008 – Ed. 10/18, 411 p.

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows – 2008 – Ed. 10/18, 411 p.

La sortie de ce roman épistolaire a fait un carton. Aujourd’hui adapté en mini-série, Le cercle littéraire est un des romans qui a beaucoup fait parler de lui.

Si c’est un homme, Primo Levi – 1988 – Ed. Pocket, 214 p.

Si c’est un homme, Primo Levi – 1988 – Ed. Pocket, 214 p.

Si c’est un homme, c’est un classique, un témoignage unique d’un des évènements les plus bouleversants qui ont frappé notre globe terrestre.

Romain Gary s’en va-t-en guerre, Laurent Seksik – 2018 – Ed. J’ai Lu, 256 p.

Romain Gary s’en va-t-en guerre, Laurent Seksik – 2018 – Ed. J’ai Lu, 256 p.

Romain Gary, connu également sous le pseudonyme « Emile Ajar », est un grand écrivain français.