octobre 2020 | Le tour du monde en 80 livres

Martin Eden, Jack London – 1921 – Ed. Folio Classique, 544 p.

Martin Eden est un jeune marin, pauvre, qui a grandi avec les règles de la rue et qui aime la poésie et la littérature. Il drague les filles et ne s’y attache pas. Jusqu’au jour où son chemin croisera celui de Ruth. Cette jeune fille de bonne famille deviendra son mentor et lui apprendra les bases de l’éducation qu’il n’a pas eu la chance d’avoir. Impatient d’absorber toutes les connaissances qui lui seront utiles pour devenir un homme bien pour Ruth, il va se perdre dans un milieu qui ne lui convient pas.

Fille, Camille Laurens – 2020 – Ed. Gallimard 225 p.

Laurence, la narratrice, nait dans les années 60. La réaction de son père à cet évènement : de la déception. Déçu car il souhaitait avoir un garçon, pas une fille. Une fille ça ne sert à rien, s’il avait su il ne se serait même pas déplacé pour la maternité. Et quand on lui demande s’il a des enfants, il répond « non, j’ai deux filles ». Ici commence le destin d’un nourrisson qui n’avait rien demandé. Quel impact les mœurs de l’époque pourront-elles avoir sur le développement de cette jeune fille ? Quelle en sera l’influence sur les générations futures ?